Dessiner un lotissement

Comment dessiner un lotissement ? D'abord connaître les lieux !

Pour bien dessiner un lotissement, un futur quartier, il faut connaitre les forces et les faiblesses du lieu. Il ne s'agit pas de faire rentrer un projet dans un terrain, mais bien d'adapter son projet aux spécificités de l'endroit.

 

Situer le projet par rapport aux équipements et services

Le futur lotissement est-il situé à proximité d'une école, d'un commerce de bouche... ? Si oui, ce sont des atouts formidables à valoriser. Et pour bien le valoriser, encore faut-il que vos dessertes soient pensées en conséquence. Avez-vous pensé au cheminement piéton qui permettra aux futurs habitants d'accompagner leurs enfants à l'école sans prendre la voiture ? Avez-vous dessiné la liaison douce qui permettra aux plus jeunes d'aller chercher le pain en toute sécurité ?

Localiser les parties humides du terrain

Certaines parties du terrain sont-elles humides, "mouillantes" ? Ces secteurs pourront être mis à profit pour gérer les eaux pluviales et/ou pour créer un espace public. Généralement situés dans les points bas, vous limiterez vos investissements en privilégiant une "gestion douce" du pluvial, c'est à dire en permettant l'infiltration des eaux sur site, plutôt qu'en réalisant de coûteux aménagements de bassins de rétention et de réseaux. L'économie générée par le recours à la gestion douce du pluviale est considérable. Mais nombre d'entreprises privilégient encore les tuyaux... A vous de choisir la maîtrise d’œuvre disposant des compétences.

Valoriser les vues

Certaines vues sont de qualités (paysage, patrimoine bâti...) ou au contraire déprécient l'endroit (proximité d'un hangar, d'une route circulante, de réclames...) ? Votre plan de composition pourra habilement organiser l'espace public et privé, les plantations, le mobilier, de manière à masquer ce qui trouble et à valoriser ce qui plait. Ne tournez pas le dos à la belle façade, au jolie point de vue, utilisez le pour créer un espace commun qui mettra en valeur tout votre aménagement et vous aidera à sa commercialisation.

Utiliser les plantations existantes

Le terrain est planté de haies, de beaux arbres ? Vous pourrez sans doute utiliser une partie de ce qui existe pour ajouter à la qualité des lieux, assoir une placette autour d'un arbre remarquable, utiliser la haie en l'appuyant sur une voirie à créer...  Un bel arbre, bien situé apporte un réel "standing" à votre lotissement. En pépinière, un arbre de 20 cm de diamètre coûte entre 2000 et 3000 €... on comprend vite l'intérêt de bien penser son aménagement  et la plus-value qu'apporte l'utilisation des plantations existantes !

Dessiner avec le relief

Le site est en pente, avec un relief plus ou moins marqué ? Vous pourrez aménager vos voies en suivant les lignes de pente, pour faciliter l'accessibilité et réduire les coûts de terrassement. En suivant les lignes de pentes, vos voiries et dessertes seront plus agréables pour les piétons et les cyclistes, elles seront aussi moins coûteuses à aménager. Outre le confort et le coût du terrassement, il faut ajouter l'impact sur les réseaux. Accompagner les lignes de pentes permet d'envisager un réseau tout en gravitaire, c'est à dire que l'évacuation des eaux usées se fait sans pompe de relèvement, en suivant la légère pente que vous avez donné.

Exemple d'une de nos étude d'aménagement, réalisée pour un terrain en forte pente. Vue avec courbes de niveau.

Exemple d'une de nos étude d'aménagement, modélisation 3D. Le bâti s'inscrit harmonieusement dans la pente.

Prévoir des terrains bien exposés

Une bonne exposition des futurs terrains à vendre est fondamentale. Qui voudrait d'un jardin plein nord, d'une terrasse toujours à l'ombre ? Outre l'impact en terme de qualité de vie, une mauvaise exposition risque fort de pénaliser la future construction qui sera bien en peine de respecter la RT2012 (Bâtiment basse consommation), et qui plus est demain, la RT2020 (BePOS, Bâtiments à énergie passive ou positive). En effet les nouvelles normes de construction nous poussent à l'efficacité énergétique ce qui implique d'avoir prévu un bon ensoleillement des futures constructions. Cette bonne exposition se décide très en amont, lors du dessin des voies et du découpage parcellaire

Étude d'ombres portées par Faire un Lotissement. Le 10 mai, de 6h30 à 18h.

Les questions à se poser

Pour optimiser la conception de votre lotissement et aider à sa future commercialisation il vous faudra notamment répondre aux questions suivantes :

  • Comment les habitants se rendront-ils au centre bourg, aux commerces, à l'école ? Le futur quartier sera-t-il accessible confortablement et en toute sécurité aux automobilistes, aux cyclistes, aux piétons ?
  • Comment l'aménagement prendra-t-il en compte le paysage,  les vues pour valoriser l'endroit ?
  • Comment l'aménagement, les constructions futures s'inscriront-elles dans la pente ?
  • La localisation des voiries et des espaces verts permet-elle de gérer au mieux les eaux pluviales ?
  • Comment seront distribués les lots pour minimiser le ratio  "linéaire de voie / nombre de terrains à bâtir" ?
  • Le plan de composition offre-t-il un bon ensoleillement aux jardins et futures habitations ?
  • Comment seront gérées les ordures ménagères, au porte à porte ou dans un point de collecte à aménager ?
  • Où se stationneront les habitants et leurs visiteurs, faut-il prévoir du stationnement reporté en entrée ou en cœur d'ilot, mutualisé avec un équipement ?

D'une manière plus générale, projetez-vous. Mettez-vous à la place des futurs acquéreurs, des familles qui viendront habiter ce lotissement et, plus que votre lotissement, la commune. Le futur quartier va t-il répondre à leurs besoins ? Ce travail de projection et les réponses que vous pourrez apporter seront des atouts considérables pour la promotion et la commercialisation de vos terrains.


Faire un Lotissement, nous vous accompagnons dans la réalisation de votre projet.

  • Étude de faisabilité
  • Scénarios d'aménagement
  • Permis d'aménager
  • Conseil en droit de l'urbanisme
  • Assistance à maîtrise d'ouvrage
  • Dossier de consultation
  • ...

Parce qu'un aménagement ne s'improvise pas, prenez un expert à vos côtés !